titre

Avantages aux employeurs

Recrutez dans le cadre du Dispositif d’Aide à l’Insertion Professionnelle (DAIP), et bénéficiez d’une prise en charge totale des salaires mensuels et des cotisations sociales.

Bénéficiez d’une prise en charge de 60% du coût de la formation des demandeurs d’emploi, afin de les adapter aux postes d’emploi.

Recrutez dans le cadre du contrat de travail aidé (CTA) et bénéficiez d’une contribution de l’Etat sur le salaire de poste à raison de :

  • 12 000 DZD pour les diplômés de l’enseignement supérieurs.
  • 10 000 DZD pour les techniciens supérieurs.
  • 8 000 DZD pour les sortants de l’enseignement secondaire et de la formation professionnelle.
  • 6 000 DZD pour le recrutement des demandeurs sans qualification.

Bénéficiez aussi d’une réduction de la part patronale et versez au lieu de 25% :

  • 15% pour le recrutement d’un demandeur d’emploi ayant déjà travaillé.
  • 5% pour le recrutement d’un primo-demandeur d’emploi.
  • 2,5% pour tout recrutement dans les wilayas des hauts plateaux et du sud.

Bénéficiez d’une aide mensuelle de 1000 Da, pendant trois (03) années au maximum, pour tout recrutement en contrat de duré indéterminée (CDI).

Les Micro-entreprises créées dans le cadre de l’Agence Nationale de Soutien à l’Emploi de Jeunes (ANSEJ) et la Caisse Nationale d’Assurance Chômage (CNAC), peuvent recruter de deux (02) primo-demandeurs d’emploi dans le cadre du Dispositif d’Aide à l’Insertion Professionnelle DAIP.

Le dossier à fournir :

Tout employeur désirant bénéficier de l’un des avantages prévus par ce dispositif doit remettre aux services de la CNAS un dossier contenant des documents suivants :

  • Demande d’octroi de l’avantage (document fourni par la CNAS) ;
  • Document attestant l’inscription à l’agence de placement « bulletin de présentation » (document fourni par l’agence de l’emploi) ;
  • Demande d’affiliation (Secu01) document fourni par la CNAS ;
  • Liste des demandes d’emploi concernés
  • Copie du contrat de travail signé par les deux parties (employeur et salarié), permettant de définir la durée de l’occupation du salarié par l’employeur.