titre

Historique

Historique du SPE (Service public de l’emploi)

Dans tous les pays du monde la gestion et la régulation du marché du travail relèvent des prérogatives de l’Etat par un service public de l’emploi (SPE).
Le SPE est apparu dans les pays industrialisés vers la fin du 19ème siècle en raison des préoccupations relatives à l’impact économique et social du chômage. A la fin de l’année 2004 une loi relative au placement des travailleurs et au contrôle de l’emploi est promulguée en Algérie. Il s’agit de la loi 04 – 19, du 25 décembre 2004 qui définit les contours de cette organisation.

Principaux axes

L’activité de placement et de contrôle de l’emploi est une mission de service public dans le cadre de la politique de développement de l’emploi, de l’équilibre régional et de lutte contre le chômage.
Ce qui a induit une réforme en profondeur du Service Public de l’Emploi, pour l’adapter à l’évolution du monde du travail et aux besoins des demandeurs d’emploi. Le service public de l’emploi est représenté par l’Agence Nationale de l’Emploi (ANEM). Peuvent concourir, également, avec le service public de l’emploi, les organismes privés agréés par le ministre chargé de l’emploi, qui doivent passer convention avec l’ANEM. Tout demandeur d’emploi est tenu de s’inscrire auprès de l’agence de l’emploi ou de l’organisme privé agréé.
Tout employeur est tenu de notifier à l’agence de l’emploi ou de l’organisme privé agréé, toute offre d'emploi.

L’Agence Nationale de l’Emploi

En 1991, l’OIT recommande aux états membres la mise en place du SPE à travers la convention n° 88 sur le service public de l’emploi.
Cette mission est mise en œuvre par l’Agence Nationale de l’Emploi (ANEM) en succession à l’Office national de la main d’œuvre (ONAMO).
Elle est Instituée par décret exécutif n° 06-77 du 18 février 2006 fixant les missions, l’organisation et le fonctionnement de l’agence nationale de l’emploi.